Sang d’Ocre – chroniques

Chroniques Pas de commentaire »

Voici les chroniques parues sur le web concernant Sang d’Ocre, ma novella Bit-Lit aux éditions du Petit Caveau.

Épisode 1 : Traquée

Kamana’s Chronicles : « Une mise en bouche succulente ! Cette première partie de Sang d’Ocre est attrayante. On ne peut donner le ton de tout le roman mais d’ores et déjà, le peu fourni est très bon et donne très envie d’avoir la suite entre les mains. » Lire l’avis complet

Vampires et Sorcières (4/5) : « Lydie Blaizot écrit toujours aussi bien, l’intrigue a l’air originale et les personnages sont intéressants et intriguants » Lire l’avis complet

Le monde de Myrine : « L’écriture de Lydie Blaizot est agréable. Et sa narration très fluide nous emporte sans mal dans l’histoire qui est déjà pleine de dynamisme et de mystères. Vivement le mois de mars pour lire la suite ! Si vous aimez le fantastique et si vous avez un e-reader, n’hésitez pas à suivre ce projet. » Lire l’avis complet

De livres et d’épices : « Ce premier chapitre est très prometteur. Pour preuve, mon premier ressenti a été la frustration quand est venue la dernière ligne, et j’attends le deuxième chapitre avec impatience. » Lire l’avis complet

Regard d’enfants : « En bref, un épisode c’est trop court. On sent un univers bien pensé. Je veux la suite surtout que la fin de ce premier épisode est frustrante pour la pauvre lectrice que je suis. » Lire l’avis complet

Les lectures de Nyx : « Cette première partie, bien trop courte nous emmène dans un paysage exotique extrêmement bien rendu… bref, moi j’attends la suite ! » Lire l’avis complet

Avalon Bliss : « Que du positif – En effet, je ressors de cette lecture plutôt satisfaite et enchantée. Le lecteur ne peut que vouloir la suite et je ne regrette pas d’avoir acheté le deuxième opus dans la foulée. » Lire l’avis complet

Xian Moriarty : « Le mélange magie-vampire est intrigant bien qu’il ne soit pas encore mis en avant. Pourtant, un passage laisse entrevoir ces possibilités. Retrouver la patte de Lydie Blaizot est un vrai plaisir : fluide et clair, le récit ne présente aucune lourdeur d’aucune sorte. Un bon début pour ce feuilleton qui nous laisse sur notre faim. » Lire l’avis complet

Lire le reste de cet article

Tags :

Les mésaventures de Tévrémencon, saison 18

Humour Pas de commentaire »

Voici les mésaventures d’un vampire un brin idiot et de son ami qui tente de le supporter, malgré ses nombreuses bévues. Elles ont été écrites à quatre mains (mention de l’auteur entre parenthèses).

91- Le tabac peut nuire à la santé (Lydie Blaizot)
— Dis, Georges… kof, kof, kof… tu peux m’aider ?
— Qu’est-ce que t’as encore fabriqué ? T’as de la fumée qui te sort par les narines !
— C’est la faute à Didier… kof, kof…
— Hein ? J’vois pas le rapport !
— Y m’a dit que pour bien profiter du tabac… kof… fallait l’avaler !
— Et il a oublié de te préciser qu’il parlait juste de la fumée ?
— Ben oui… kof, kof… tu me fais recracher cette saloperie ?
— T’es vraiment con !

Lire le reste de cet article

Tags :

Une petite aide pour gérer les répétitions

Articles 1 commentaire »

Ah, les répétitions ! Le cauchemar des auteurs et de leurs correcteurs ! À chaque fois, c’est la même chose, on s’arrache les cheveux lors des corrections car, il faut bien l’admettre, nous avons tous de petites manies, des mots ou expressions que l’on aime et que l’on a tendance à utiliser de nombreuses fois dans un manuscrit. Lors d’une relecture, je me suis amusée à souligner toutes les occurrences de « était » que j’avais placées dans un chapitre. En moyenne 10 fois par page. Je me suis dit ouch ! Cela m’a amenée à chercher une solution pour pouvoir compter, dans un manuscrit complet, le nombre de fois où apparaît un mot ou une expression.

Je travaille sous Libre Office, et voici un plugin qui convient parfaitement : page de téléchargement.

Il s’agit d’un outil qui remplace la fonction de remplacement de base et j’avoue qu’elle est très pratique. Vous entrez le mot ou l’expression, vous cliquez sur « nombre », et il vous indique automatiquement combien il a trouvé d’exemplaires dans le fichier. Cela permet de se faire une première idée, de savoir si oui ou non on a trop utilisé tel ou tel mot. Ce n’est pas forcément un travail évident, mais il est nécessaire. Trop souvent, des répétitions alourdissent un texte, alors n’hésitez pas à l’alléger ! (vous aurez plus de chances auprès d’un éditeur si votre manuscrit comporte le moins possible de répétitions, car la lecture s’en trouve facilitée).

Tags :