Voyageurs Immobiles — Compte-rendu

Événements Pas de commentaire »

Ce week-end se déroulait le premier festival de Cherbourg, dédié à la pop-culture. Avec 7 000 visiteurs sur le week-end pour une première édition, c’est une belle réussite ! Outre des animations autour du Cosplay et du jeu vidéo, il y avait un salon du livre et de la BD, dans le somptueux théâtre à l’Italienne. Les visiteurs ont répondu présents, même pour les littératures de l’imaginaire qui ne sont pas forcément la tasse de thé des cherbourgeois. Il y a eu d’inévitables cafouillages de première édition mais, dans l’ensemble, ça s’est bien passé, même si je regrette l’annulation de la plupart des tables rondes, pour des raisons un peu étranges… j’ai tout de même pu me la péter en faisant une table ronde, animée par Catherine Malgalhaes, avec Lionel Davoust, Laurent Genefort et Jeanne Sélène. La grande classe ! (surtout que c’était ma première et j’ai bien conscience de ne pas avoir été top top…). J’espère faire mieux une prochaine fois. C’est clair que lorsqu’on entend Lionel et Laurent parler, ça colle tout de suite du niveau. J’ai aussi eu le plaisir de jouer les guides touristiques pour Estelle Faye, avec qui j’ai enfin pu discuter après l’avoir croisée à plusieurs reprises aux Imaginales, et nous sommes allées voir la Grande Rade où elle a pu assouvir sa passion pour la photographie.

L’ambiance était très chouette. Illustrateurs et auteurs ont pu papoter et déconner, surtout pendant les repas, avec de grands moments dont Jeanne se souviendra certainement. J’ai rencontré des personnes adorables, abordables et très sympathiques (et talentueuses, n’est-ce pas Julien ?) qui se sont pliées de bonne grâce à la signature de mon livre d’or du salon. J’ai récolté de beaux dessins au passage chez les illustrateurs, et découvert les talents cachés de Gabriel Katz pour les dessins délirants. L’occasion, donc, de très belles rencontres, qui donne envie de renouveler l’expérience. Je fais malheureusement trop peu de salons ! Allez, maintenant, photos !

Lire le reste de cet article