Interview Fan 2 Fantasy

Interviews Ajouter un commentaire

Voici une interview parue dans le numéro 19 du journal Fan 2 Fantasy :

1- Qui est Lydie Blaizot ?
Moi, et c’est déjà bien, je trouve… ah, il faut être plus précise ? Tout depuis le début ? Hum… je suis née un 12 juillet, sous un ciel parfaitement bleu flanqué d’un soleil éclatant, les enfants riaient, les oiseaux gazouillaient et… remarquez, vu qu’il faisait nuit… bon, laissons cela. J’écris dans le domaine de l’imaginaire, je m’intéresse au dessin, au graphisme et aux sciences. Voilà. Ajoutons que je suis globalement inoffensive, comme dirait Douglas.

2- Parlez-moi de la Maison de Londres et de Autour de Londres ?
Inspirés par nos (délirantes) parties du jeu de rôles Dracula, où j’officiais comme maître de jeu, ces deux ouvrages traitent des vampires, bien entendu. Le premier, un roman, raconte les mésaventures de trois amis confrontés à la bêtise d’un des leurs. Il est largement teinté d’humour, plus que le suivant, un recueil de nouvelles qui permet d’en apprendre plus sur les personnages du roman, mais aussi sur d’autres membres de la puissante Maison de Londres. Les nouvelles, très différentes, sont plus sérieuses, mélancoliques et tristes.

3- Vos auteurs préférés ?
Terry Pratchett, James Blaylock, Arthur Conan Doyle, Howard Lovecraft.

4- Quel est le prochain livre sur lequel vous travaillez ?
Un recueil de nouvelles de science fiction avec un personnage central commun, un agent de sécurité d’une station spatiale hors normes.

5- Si vous étiez un personnage de Fantasy, qui seriez-vous ?
Isgrimnur, le duc d’Elvritshalla dans l’Arcane des Épées de Tad Williams.

6- Si votre livre le Prévôt était porté à l’écran qui tiendraient les rôles principaux ?
Réticule : David Jason
Innocent : Orlando Bloom

7- Pour vous quel est le meilleur roman sur le mythe du vampire ? le meilleur film ?
Mon roman préféré est Le sang d’immortalité avec sa suite Voyage avec les morts, de Barbara Hambly.
Côté films, je n’ai vu que le Dracula de Coppola et j’ai été globalement déçue donc je ne peux pas vraiment répondre à cette question.

8- Plutôt Stocker, Rice ou Meyer ?
Aucun des trois, même si je préfère Stocker (pour l’ensemble de son œuvre). Il ne correspond ni à mon style, ni à ma vision des choses. Quant à Rice et Meyer, j’ai détesté, tout simplement.

9- Si vous ne deviez garder qu’un seul de vos ouvrages lequel ce serait ?
Question difficile… je suppose que ce serait La Maison de Londres. Il fut le premier à être édité, il a donc une place à part dans mon cœur…

Poster une réponse