Anthologie Vampire malgré lui – chroniques

Chroniques Ajouter un commentaire

Voici les chroniques parues sur le web concernant l’anthologie Vampire malgré lui, parue aux éditions du Petit Caveau.

De livres & d’Épice : « Sans surprise, Noblesse d’âme de Lydie Blaizot s’est démarqué, avec son héroïne qui m’a fait penser à une Tatie Danièle à la sauce vampire. La plume de l’auteur fait mouche et le lecteur s’attache très rapidement aux personnages, tremblant pour eux jusqu’au dénouement. Lydie réussit, dans ce format court et périlleux, à offrir une histoire complète qui ne laisse pas le lecteur sur sa faim. (…) En plus de proposer une autre vision du vampire, Vampire malgré lui m’a permis de (re)découvrir des auteurs possédant chacun une voix propre et un vrai talent de conteur. Mon seul regret ? Qu’il n’y ait que douze nouvelles au sommaire ! » Lire l’avis complet

Le blog de Morgane : « Une belle surprise donc que cette anthologie, pleine de petites perles. Fans de vampires, je vous la conseille vivement, le niveau est excellent, tant dans la construction des histoires que dans le style affirmé de leurs auteurs ! » Lire l’avis complet

La bibliothèque de Gloubik : « Cette anthologie ne déroge pas à la règle des trois tiers. Un tiers des nouvelles m’a vraiment plu et j’en redemande. Un deuxième tiers est plutôt agréable, mais il manque un petit quelque chose pour que je trouve ces nouvelles vraiment réussies. Et j’aurais apprécié que le tiers restant ne soit pas celui-là. » Lire l’avis complet

Autour des livres : « Noblesse d’Âme, coup de cœur pour cette histoire. J’ai été happé dans l’histoire à un point que je dois souligner la cruauté de l’auteur de m’avoir laissé ainsi goûter à un début d’histoire qui demande à être développé davantage, pourquoi pas dans un roman ? (…) En conclusion, c’est une belle anthologie que signent ici les Éditions du Petit Caveau et ses auteurs. Gorgée de petites pépites au style remarquable, elle a également le mérite de sortir des sentiers battus et de faire découvrir nos héros vampires hors de leur contexte habituel.  En tout cas, elle m’a donné envie de suivre certains auteurs de plus près.  » Lire l’avis complet

Vampirisme.com (3,5/5) : « Noblesse d’âme : emprunt d’humour, d’un zeste d’action et surtout de personnages savoureux, on espère que cette nouvelle et son univers trouvera une descendance dans la production future de l’auteur. (…) Pour autant, les amateurs du sujet devraient apprécier, les auteurs au casting de ce Vampire malgré lui ayant chacun proposé quelque chose d’original et de cohérent vis à vis du thème. » Lire l’avis complet

SFFF Francophone (3,5/5) : « En somme, pas un coup de cœur du fait de mes goûts personnels, mais une bonne anthologie qui, à défaut de révolutionner le mythe du vampire, donne un bon coup de balai sur des stéréotypes poussiéreux ! » Lire l’avis complet

Limaginaria : « Noblesse d’âme : Une fois de plus, Lydie Blaizot installe son histoire dans un cadre que l’on n’attend pas et un personnage que l’on attend encore moins. Cette nouvelle est pour moi celle du recueil qui illustre le mieux le côté « Malgré Lui ». (…) De manière générale j’ai passé un bon moment de lecture avec cette anthologie. Les auteurs ont su raconter des histoires toutes originales les unes par rapport aux autres, contrairement à la première anthologie « Or et Sang » où certains thèmes sont revenus plusieurs fois. » Lire l’avis complet

If is Dead : « Au final, Vampire malgré lui est une anthologie plutôt agréable, variée, et avec des sujets très disparates qui devraient plaire à tous. Assez égale niveau qualité, elle se lit plutôt vite. Ma réelle découverte ici est Vincent Tassy, que j’espère relire, et l’anthologie confirme la qualité d’écriture d’auteurs comme Malaïka Macumi, Lydie Blaizot ou encore Jean Vigne. » Lire l’avis complet

La vallée du blabla : « J’aurais aimé vous parler plus longuement des nouvelles mais ce serait trop en dévoiler. Pour les plus curieux, un bref aperçu : de la mémé vampire au caractère bien trempé qui n’hésite pas à faire valdinguer par la fenêtre proviseur et autres professeurs si ces derniers ennuient sa petite fille (un régal signé Lydie Blaizot) au chat suceur de sang, en passant par l’univers steampunk (la fin est frustrante tant on aurait aimé une suite !!!) sans oublier la pauvre Kitty aux dents pointues, et le complètement déjanté Cuttle Fish (un poulpe de l’espace métamorphe !) il y a même du vampire qui, victime d’allergie dû au sang de ses victimes peu ou pas assez soucieuses de leur régime alimentaire, guette ses proie à la sortie des magasins bio ! Pour vous dire à quel point cette anthologie est riche en surprise !  » Lire l’avis complet

Onirisme Sanglant : « Une très bonne anthologie qui propose des textes originaux et pour la plupart très réussis. En réalité, seule la première nouvelle ne m’a pas convaincue, je trouve que le style trop exagéré et peu naturel nuit à la compréhension de l’intrigue. » Lire l’avis complet

Les lectures de Koko (4/5) : « Noblesse d’âme : J’ai adoré cette nouvelle ! Elle commence dans la cours d’un collège, où nous suivons une élève : Amandine Perle. C’est une adolescente attachante que j’ai beaucoup aimée. Le second héros est sa grand-mère, Cunégonde, qui est… Extravagante et marrante, elle a aussi les dents un peu longues… » Lire l’avis complet

Bookworm (3/5) : « En résumé, une anthologie qui recèle son lot de pépites, qui plaira sans aucune doute aux amateurs de vampires. (…) Habituée des récits vampiriques humoristiques, tendance (très) ironique, Lydie Blaizot ne dépare pas à ses habitudes avec cette réjouissante nouvelle où une adolescente est élevée par une grand-mère au caractère bien trempé et aux dents bien affûtées ! » Lire l’avis complet

Le monde de moi : « La consigne donnée aux auteurs étaient de sortir des clichés du vampire traditionnel et de fournir des récits inventifs et surprenants sur leur vision du vampirisme. Les auteurs ont fait un excellent travail fournissant des récits uniques et profonds sur leur vision du vampirisme. L’écriture est simple et va droit au but sans fioriture. Bien sûr des histoires se démarquent des autres. Je pourrais en citer d’autres mais je préfère vous laisser la surprise. Je ne connaissais aucun des auteurs mais leur plume m’a séduite et j’ai quelques noms maintenant en tête pour découvrir plus de leurs œuvres, retrouver leur style dans des histoires plus longues. J’ai deux livres de Lydie BLAIZOT qui m’attendent (elle a écrit une nouvelle incroyable dans ce livre sur une mamie-vampire de 70 ans atypique). » Lire l’avis complet

Mélusine : « J’attendais d’être surprise, car c’est un sujet que je trouve très éculé et qui me lasse. Dans la plupart des cas je l’ai été et j’ai trouvé très intéressante l’approche des auteurs qui n’hésitent pas à utiliser les caractéristiques du vampire dans des intrigues déroutantes et marquantes. » Lire l’avis complet

Le monde d’Elhyandra : « J’ai adoré Noblesse d’âme par Lydie Blaizot, la grand-mère, Cunégonde, elle déchire tout (malgré son nom à coucher dehors la pauvre), j’ai bien rigolé. (…) En bref, une lecture vraiment 50/50 entre l’excellent à moyen et du bof à l’abandon car héros trop antipathique. Même si les recueils sont rarement chouettes de bout en bout (il en faut pour tous les goûts), c’est un bon moyen d’avoir un aperçu du style d’un auteur, de cette façon j’ai découvert Léa Silhol, Charlotte Bousquet, Estelle Faye, Sire Cédric et Samantha Bailly (j’en oublie forcément). » Lire l’avis complet

SariahLit (3/5) : « Douze auteurs se sont associés pour Vampire malgré lui afin de nous offrir des nouvelles proposant une vision différente des vampires. Ils ont donc eu l’occasion d’imaginer librement une histoire sur ces êtres mystiques, des personnages sortant des clichés établis comme nous pouvons les rencontrer couramment ces dernières années, en nous proposant ds mises en scène variées. Les auteurs, chacun à leur tour, ont fourni un beau travail en nous donnant leur vision du vampirisme. Certains ont choisi de garder les caractéristiques des vampires pour les associer à des situations déroutantes, d’autres de totalement sortir de la vision d’un protagoniste ténébreux et dangereux pour nous offrir des personnages hauts en couleur et inattendus. Quelques récits m’ont plus emballée que d’autres, et un seul m’a plutôt déplu. » Lire l’avis complet

Livraisons littéraires : « La lecture de cette nouvelle a été un plaisir : l’histoire est fraîche et légère, les personnages sont bien travaillés, le suspense est toujours présent et les rebondissements nombreux ! J’aime beaucoup la façon dont l’auteur décrit les attitudes et sentiments de ses personnages et l’humour ponctue le récit. J’ai trouvé les deux personnages principaux très attachants et touchants par l’amour que les deux femmes se portent.  Comme dans les autres nouvelles de ce recueil, le vampire qu’on rencontre est très différent de ce qu’on connait du mythe. » Lire l’avis complet

Poster une réponse