Anthologie Âme ténébreuse, cœur lumineux — chroniques

Chroniques Pas de commentaire »

ame-tenebreuse

Les Petits Livres (4/5) : « Le texte suivant est celui de Lydie Blaizot et s’intitule Du Sang pour l’Adagio. L’histoire la plus sombre de ce recueil, j’ai véritablement adoré ! Il raconte comment une jeune fille, stressée par ses parents qui voient en elle la fierté de la famille, va mettre tout en œuvre pour réussir à devenir la meilleure de sa discipline : le piano. Alors si un maléfice peut lui permettre d’échapper aux remontrances, pourquoi ne pas le tenter ? Une histoire sombre avec musique, surnaturel et sang… que demander de plus ? Du Sang pour l’Adagio nous secoue après la douceur de Cécile Guillot et cela ne nous fait pas de mal… Pour conclure, Âme Ténébreuse, Cœur Lumineux est un recueil rempli de sublimes histoires. Elles sont différentes mais en même temps véhiculent le même message. J’ai adoré toutes les nouvelles même si j’ai été parfois frustrée (n’est-ce pas Lucie Chenu ??) et j’ai hâte de retrouver ces auteurs dans de futures publications. » Lire l’avis complet

Le Petit Monde de Julie : « Du sang pour l’adagio m’a par contre terrifié. Une sorte d’ensorcellement malsain mêlé à un profond malaise ne m’a pas quitté. J’ai voulu faire l’impasse sur ce texte plusieurs fois. Cependant, intriguée, j’étais incapable de m’arrêter. Comme la plupart des écrivains de ce receuil, Lydie Blaizot arrive à nous transporter dans son histoire et donc à nous faire endurer les même sentiments totalement ambivalents que son personnage principal… Voilà ce que je retiendrai de ce recueil, des auteurs qui nous projettent dans leurs univers, comme une connexion entre la réalité et d’autres mondes, aux cotés de grandes héroïnes. Dix perles littéraires qui dépeignent des femmes remplies de fêlures, de doutes, de souffrances. » Lire l’avis complet